palette

Comment choisir les palettes pour le recyclage ?

Je vais bientôt me lancer dans la rédaction d’articles autour de réalisation à partir de palettes récupérées (et donc recyclées). Avant toute chose, je ne suis dit qu’il fallait, pour bien commencer vous parler du choix des palettes.

Récupérer les palettes … comment faire son choix ?

Les palettes sont soit de couleur bois soit peintes. Les palettes peintes sont normalement le signe que ce sont des palettes consignées et donc … qu’il ne faut pas les récupérer.

Les palettes en bois brut (non peinte) sont celles qui nous intéressent, elles ne sont normalement pas consignées. Vous pourrez donc normalement en récupérer facilement.
Il peut être intéressant de récupérer des palettes uniquement composées de bois non transformé (pas de copeaux…) si on veut qu’elles durent plus longtemps dans un environnement avec de nombreuses agressions climatiques (pluie, gel…).

Il existe (apparemment) 3 types de palettes en bois :

  • traitées chimiquement (MB). Il est interdit d’en fabriquer depuis le 18 Mars 2010.
  • traitées à haute température (HT)
  • non traitées (mais souvent … très fragile)

Comment reconnaître les différents types de palettes ?

Sur l’un des pieds, vous pourrez normalement voir (deviner des fois … suivant l’état général de la palette) une inscription composée de différentes informations :
  • le logo de la norme (1)
  • le traitement appliqué (2)
  • le type de bois (3)
  • des informations sur le fournisseur (4)
Voici un exemple de ce que j’ai sur l’une des palettes récupérée.

 

Vous pouvez voir que c’est une palette :
  1. qui présente le logo de la norme, indiquant que cette palette respecte la norme NIMP 15 / ISPM 15
  2. HT : qui a été traité à haute température (56°C à cœur pendant 30 minutes)
  3. DB : qui est fabriqué à partir de bois qui a été écorcée (DB = debarked en anglais)
  4. PT – 244 : qui a été fabriqué au Portugal par le fabriquant identifié par le code 244

Que faire avec une palette ?

Une fois les palettes récupérées, vous pouvez soit les utiliser brut soit en les retraitant.

Les palettes brutes

Les palettes brutes peuvent être très utiles afin de réaliser quelque chose très rapidement par exemple un composteur.

 

Je vous expliquerais plus dans un autre article tous les détails de la réalisation à la mise en place de ce composteur.

Les palettes démontées

Afin de ne pas se mettre en danger soit même, je vous conseille de bien vous protéger lors du démontage de vos palettes. En effet, il va falloir que vous utilisiez vos muscles pour démonter une palette et donc, il y a des risques 😉
Pour tout démontage de palettes, je vous préconise de vous protéger comme il suit :
  • de bonnes chaussures (chaussures de rando, ou encore mieux, chaussure de sécurité), personnellement, je travaille TOUJOURS avec de vieilles chaussures de randonnées montantes qui m’ont à maintes reprise sauvé les pieds (épines profondément planté dans la semelle, …)
  • des lunettes de protection, en effet il n’est pas rare qu’un morceau de bois se casse brusquement et que des morceaux de bois (ou autres) volent jusqu’à vos yeux…. rappelez-vous qu’il est bien plus facile de travailler quand on voit ce que l’on fait…
  • un pantalon de bricolage. Lors du démontage de la palette, vous allez devoir tirer fortement sur les planches clouées. Il est bien possible que celle-ci se désolidarise brusquement et que la planche vienne frapper vos jambes… un vieux jean (spécialement préparé pour l’occasion : renforcé au genoux par exemple) ou encore un bleu de travail fera très bien l’affaire.
Attention, pour démonter une palette, vous devez vous munir de plusieurs outils :
  • un pied de biche
  • une pince
  • un marteau
Vous pourrez ensuite réaliser de nombreux montages afin de donner vie à un nouvel objet.
Vous pourrez trouver sur le net tout un tas d’exemple de réalisation (google est votre ami :p).

Création : outils et conseils pour augmenter la durée de vie

Afin de mener à bien votre création, je vous conseille d’utiliser des éléments en inox afin de ne pas faire pourrir le bois.
En théorie, les palettes peuvent durer quelques temps en étant exposées aux intempéries. Toutefois, si vous voulez augmenter leur durée de vie, je vous conseille d’appliquer un vernis, une lasure ou encore de l’huile (selon le résultat final souhaité).

Exemples de réalisations trouvées sur le net

Voici une sélection de réalisation à partir de palettes, trouvé au fil de mes recherches sur le net.

Pour le jardin

Pour la maison

Insolite

Bon allé, maintenant que cet article sur la récupération de palettes est terminé, je vais m’atteler à la rédaction d’article(s) sur les différentes réalisations que j’ai pu effectuer :)
N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions, des précisions à apporter … ou tout simplement pour me dire que vous avez aimé (ou pas :( ) cet article :)

2 réflexions au sujet de « Comment choisir les palettes pour le recyclage ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">